2017-CLICHY-REHA-LOGEMENTS-(4)WEB

Résidence hôtelière de 171 logements

Clichy (92)

Conception-réalisation
Réhabilitation d'un immeuble en résidence hôtelière à vocation sociale de 171 logements
103 / 107 rue Marthe 92110 Clichy-la-Garenne

Type d'ouvrage
Habitat
Maître d'ouvrage
Résidence sociale de France
Surface
5293 m²
Livraison
Concours 2017
Coût
5.3 M€ ht
BET TCE
Etha
Performance
Effinergie rénovation - RT2005
Mission
de base architecte
Entreprise
Brezillon mandataire
<Retour aux projets

Clichy est, depuis quelques années, une ville en pleine requalification, animée par une volonté d’attractivité et de renouvellement urbain. Le programme consiste en la réhabilitation d’un immeuble en résidence hôtelière à voca­tion sociale de 171 logements.

Il s’agit de proposer sur ce site en cœur de ville un bâtiment multifonctionnel, mêlant des offres de services, de bureaux et de logements, et permettant ainsi de s’adresser à un large public et de générer une forte attractivité au sein de ce quartier en plein renouvellement.

Le parti architectural repose sur deux grands principes:

– Le respect de l’existant reprend la volumétrie générale du bâtiment existant. Pour éviter une opération lourde et coûteuse, la structure est préservée, les interventions futures conservent les poteaux, les poutres et les dalles existants.

– L’attractivité du bâtiment repose sur sa capacité à mêler différentes fonctions. Ainsi, au sein de la résidence hôtelière il est créé des espaces de services permettant de dynamiser le bâtiment. Le choix est por­té sur la mise en place d’espaces de co-working, de bureaux ainsi que d’une salle de sport, mettant en avant sa diversité programmatique.

Traitement paysagers : Investir l’espace utilisé comme stationnement et de le travailler de sorte à créer un avant-plan paysa­ger agréable, ouvert sur la rue et en connexion avec les espaces intérieurs du rez-de-chaussée.

L’enveloppe du bâtiment : Une isolation par l’extérieur en polyuréthane est mise en place. Les vitrages sont toute hauteur, en menuiserie aluminium anthracite. Le revêtement de façade est en tôle Carraine à petites ondes carrées anthracite, afin d’inscrire le bâtiment dans une esthétique plus contemporaine, exprimant le renouvellement et la requa­lification du quartier. Un système de volets pivotants a été imaginé. Ils sont de matérialité différente suivant leur face.

Qualité environnementale : Confort acoustique et visuel / qualité de l’air (ventilation double flux et mécanique) et chantier à faible impact environnemental.